Patrice Caumon


FACEBOOKYOUTUBE

La tendresse de Bourvil, l’énergie de Johnny Rotten.

 

photo CaumonDu fin fond de la forêt des Landes, ce chanteur à la voix de miel porte haut des chansons féroces, amorales et délicieusement absurdes, à rebours de la chanson cul-cul la praline, ça tape sur tout ce qui bouge, c’est doux, violent, poétique et drôle.

 

 

 

Un répertoire plein de dérision et d’autodérision : ça touche le fond du cœur, là où ça fait mal, et c’est pour ça que ça fait du bien.

En 1995, Patrice Caumon intègre le trio Les Oisillons tombés du Nid qui donnera lieu à 4 CD, dont un estampillé « Choc du Monde de la Musique » et des tournées jusqu’en Espagne, Russie et Québec.

En 2004, il crée le duo Caumon & Costa avec le musicien multi-instrumentaliste et comédien Julien Baux. Ils enregistrent 4 CD et totalisent plus de 300 concerts et de nombreux prix de chanson (1er Prix du jury et Prix de la SACEM au Pic d’Or de Tarbes – 2009, …).

Avec un sévère second degré et du contrepied (de nez), il poursuit aujourd’hui sa carrière en solo. 

En parallèle, Patrice Caumon anime des ateliers (écriture, son, théâtre, scène, improvisation), intervient en milieu scolaire, hospitalier, carcéral. Il est également l’auteur d’ouvrages déjà cultes :  Les Plats qui font péter, 36 recettes propres à incommoder vos ennemis et se débarrasser des fâcheux, aux Editions de l’Épure (2009), Le Nouvel Éloge de la Masturbation (2011), La mort comme nourriture (2012).


 

Youtube